mercredi 6 mars 2013

Des pierres précieuses au bout des doigts

Lors de ma dernière expédition chez Kiko pour me procurer quelques Sugar Mat, je suis tombée en admiration devant ce très joli vert émeraude n°423 appelé Pearly Peacock de la collection Celebration. Je l'ai aimé tellement que j'ai su immédiatement comment l'habiller, en utilisant la technique du "saran wrap". Et j'étais tellement pressée que je ne l'ai pas swatché pour vous le montrer brut. Blogueuse en carton inside.

J'ai donc posé deux couches, il reste transparent avec une seule. Le shimmer doré est discret mais rajoute de la profondeur, de la matière, il s'anime immédiatement sur les ongles. Le pinceau est comme d'habitude, de bonne qualité, largeur idéale pour moi. Il sèche rapidement, parfait.
Puis, j'ai attrapé mon Revlon noir, j'ai posé une fine couche très rapidement, sans prendre de précaution puisque l'étape d'après gomme une bonne partie du vernis. Ensuite, j'ai fait une boule de cellophane et j'ai tamponné, pour obtenir un effet de marbrure. Il ne faut pas zapper l'étape nettoyage des cuticules car on a tendance à en mettre partout en tamponnant. J'ai terminé par une couche de Poshé pour sceller ma pierre précieuse et la rendre glossy et j'ai admiré. J'aime le résultat même si la prochaine fois, je mettrai moins de noir.
Je regrette l'absence de soleil au moment des photos, on voit peu l'éclat du si joli Pearly Peacock !








Je commence à développer une vraie passion pour les vernis verts.







2 commentaires:

mercredi 6 mars 2013

Des pierres précieuses au bout des doigts

Lors de ma dernière expédition chez Kiko pour me procurer quelques Sugar Mat, je suis tombée en admiration devant ce très joli vert émeraude n°423 appelé Pearly Peacock de la collection Celebration. Je l'ai aimé tellement que j'ai su immédiatement comment l'habiller, en utilisant la technique du "saran wrap". Et j'étais tellement pressée que je ne l'ai pas swatché pour vous le montrer brut. Blogueuse en carton inside.

J'ai donc posé deux couches, il reste transparent avec une seule. Le shimmer doré est discret mais rajoute de la profondeur, de la matière, il s'anime immédiatement sur les ongles. Le pinceau est comme d'habitude, de bonne qualité, largeur idéale pour moi. Il sèche rapidement, parfait.
Puis, j'ai attrapé mon Revlon noir, j'ai posé une fine couche très rapidement, sans prendre de précaution puisque l'étape d'après gomme une bonne partie du vernis. Ensuite, j'ai fait une boule de cellophane et j'ai tamponné, pour obtenir un effet de marbrure. Il ne faut pas zapper l'étape nettoyage des cuticules car on a tendance à en mettre partout en tamponnant. J'ai terminé par une couche de Poshé pour sceller ma pierre précieuse et la rendre glossy et j'ai admiré. J'aime le résultat même si la prochaine fois, je mettrai moins de noir.
Je regrette l'absence de soleil au moment des photos, on voit peu l'éclat du si joli Pearly Peacock !








Je commence à développer une vraie passion pour les vernis verts.







2 commentaires: